SCENARYO

fantasmes inavoues

FANTASMES INAVOUÉS


Le souvenir de nos corps rapprochés

Tant de fois évités ou désirés

Le goût de tes lèvres

La saveur du genièvre

Tout était conjugué

Du rêve jusqu'au passé

Pour me donner la fièvre



Regards brûlants, caresses inédites

hagard et suant, tes fesses vite

Plaisir sensuel, toujours renouvelé

Gravir son elle, son jean dévoilé

Fantasmes inavoués

être femme si douée

Positions interdites...

Créations favorites...



Ton souffle sur ma peau,

Juste un doigt de trop

Tel un vent léger…

Sur ta nuque j'irai

Tes mains sur mes hanches

Doucement je me penche

Je brûle sous tes baisers

Souhaitant tant en abuser

Je me plie à tes désirs

Nous deux unique soupir

Tu glisses entre mes reins

Un abandon et puis plus rien

Que ton bras rassurant pour m’endormir

Il n'existe plus le mot souffrir...


Nos bouches murmurant encore

Et nos deux cœurs battant plus fort

Voilà le rêve que je fais de toi

A chaque fois que je te vois