SCENARYO

trois freres

LES TROIS FRÈRES


Un deux étroit

La vague lente du temps sur nous, montre son doigt

Vous comptez sur qui pour qu’un ne fasse plus trois ?

 

Un deux effroi

De nos yeux monte l’amour d’eux en nous, en moi

Un père, une mère, trois frères, tous maladroits

 

Un deux j’ai froid

Se sentir seul, abandonné, les cendres d’un endroit

Tu le trouves comment le goût de ton désarroi ?

 

Un deux trois frères

Du même père, de la même mère et tous contraires

Incapable de pardonner dans ce relent funéraire

 

D’un feu, trois frères

Brûlent nos croyances et nos épreuves arbitraires

De nos cœurs le sang, sentiment d’en extraire

 

Père, mère trois frères

Je ne suis rien sans eux, sans vous, tant d’éclairs

La vérité naîtra de notre sœur, la volonté du solaire