SCENARYO

TU M'ABÎMES

tu m'abîmes


Non moi j’aime tes abîmes
Même quand
Tu me secoues tu m’abîmes
Arrête ou bien je te sublime
J’aime être ta chose mauve
Au milieu de tout ces fauves
Même quand
Fred est trop guimauve



Tu seras ma sardine
Je serai ta morue
Assassine
Ne néglige pas les couleurs perdues
Ni le spasme des offrandes utérines
Tu seras, je devine
Une fille disparue
Assassine


 

Je vais paralyser le verbe comprendre 
Toi, moi, nous vénérons nos méandres
D’un plaisir que tu ne pourras me vendre


 

Non moi tes lèvres je les imprime
Même quand
Pour de faux tu m’aimes en rime
Connaissant tes creux si intimes
Je te veux si vite que je me sauve
Être pour toi une brûlante alcôve
Même quand
En m’embrassant, jamais tu n’oses


 

Je suis androgyne
Tu es mon intrus
Assassine
Je détourne mes yeux de ton cul
Sans prose d’un corps cocaïne
Mon alexandrine
Tu es ma recrue
Assassine


 

Je vais paralyser le verbe éprendre 
Toi sur moi un matin tu vas t’étendre
D’un plaisir que nous pourrons répandre